top of page
Interconnected network_edited.png

Qui est DERIVE ?

DERIVE est une nouvelle initiative basée sur la science d'équipe qui rassemble des spécialistes de plusieurs disciplines, y compris l'épidémiologie génétique et environnementale, la biologie computationnelle, la recherche et la pratique cliniques, et la recherche en sciences fondamentales. Avec des domaines d'expertise variés couvrant la biologie de la reproduction et du développement, la pédiatrie, la génétique humaine et la santé environnementale, notre équipe se démarque dans les milieux universitaires, cliniques et gouvernementaux.

 

COGS FR.png

La docteure Ryan est professeure agrégée au département de génétique humaine et de pédiatrie de l'Université McGill et chercheuse principale à l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill à Montréal, au Canada. Le programme de recherche de Dre Ryan est consacré à l'identification et à la validation fonctionnelle des facteurs génétiques et environnementaux à l'origine des malformations congénitales, et plus particulièrement des anomalies du tube neural.

gupta_indra_edited.jpg

Biologiste du développement

Pédiatre et chercheuse clinicienne

La docteure Gupta est néphrologue pédiatre et chercheuse principale à l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill et professeure agrégée dans les départements de pédiatrie et de génétique humaine de l'Université McGill à Montréal, au Canada. Les recherches de Dre Gupta portent sur la compréhension des facteurs génétiques et environnementaux à l'origine des troubles du développement et des maladies du rein et des voies urinaires.

Les cochercheuses et cochercheurs

koren_mann_-_1130.jpeg
james_engert_0.jpeg
DSC00459.JPG

Reproductive  Biologist

La docteure Haverfield est la gestionnaire de la recherche scientifique de DERIVE.  Elle met à profit son expérience internationale des milieux universitaires et gouvernementaux pour assurer la direction scientifique, stratégique et opérationnelle de DERIVE avec les docteures Ryan et Gupta. Dre Haverfield met également en place le pipeline d'organoïdes humains en 3D dans le laboratoire, afin de tester l'impact de divers variants génétiques et des expositions environnementales sur l'organogenèse.

KOREN MANN, PhD

Toxicologue

Épidémiologiste génétique

Le leadership

La docteur Mann est professeure et directrice du département de pharmacologie et de thérapeutique de l'université McGill et chercheur principal à l'Institut Lady Davis de l'Hôpital général juif à Montréal, au Canada. Le laboratoire de Dre Mann étudie les effets des métaux sur la santé environnementale, en particulier les effets toxiques de l'arsenic et du tungstène sur le système immunitaire et la manière dont ils peuvent entraîner différentes pathologies.

Le docteur Engert est chercheuse principale à l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill à Montréal, au Canada. Les recherches du Dr Engert se concentrent sur la découverte de l'étiologie génétique d'une grande variété de maladies cardiovasculaires. Son équipe utilise diverses technologies et méthodes statistiques modernes pour découvrir les gènes et les variants de gènes sous-jacents à ces maladies.

c8tdsqmr_400x400.jpeg

SCOTT WEICHENTHAL, PhD

 

Épidémiologiste en environnement

Le docteur Weichenthal est professeur agrégé au département d'épidémiologie, de biostatistique et de santé au travail de l'université McGill à Montréal, au Canada. Le programme de recherche du Dr Weichenthal est consacré à l'identification et à l'évaluation des facteurs de risque environnementaux pour les maladies chroniques, y compris le développement de nouvelles approches pour examiner comment l'environnement urbain bâti influence les expositions environnementales à la fois au niveau de l'individu et de la population.

Éric Lavigne photo.jpg

ERIC LAVIGNE, PhD

 

Épidémiologiste en environnement

Le docteur Lavigne est chercheur dans la division des sciences et de la recherche en santé environnementale de Santé Canada et professeur auxiliaire à l'École d'épidémiologie et de santé publique de l'Université d'Ottawa. Les recherches du Dr Lavigne portent sur la façon dont la santé humaine est affectée par les systèmes atmosphériques, y compris la pollution de l'air et les conditions météorologiques. Une grande partie de ces travaux est basée sur l'épidémiologie, la biostatistique et les sciences de l'environnement.

Claude Bhérer -nov 2022 - McGill.jpeg
New Project (17).png

CLAUDE BHÉRER, PhD

 

Généticien des populations

PHILIP AWADALLA, PhD
 

Généticien des populations

Claude Bhérer est professeure adjointe sous octroi au Département de génétique humaine de l'Université McGill et membre du programme de la Chaire d'excellence en recherche du Canada (CERC) en médecine génomique. Prof. Bhérer étudie la variation génétique et phénotypique humaine à l'aide d'approches de génétique populationnelle, évolutive et statistique dans le but d'informer la médecine génomique, avec un intérêt particulier pour les maladies rares et les populations dites à effet fondateur.

Le Dr Awadalla est professeur de génomique médicale et des populations à l'université de Toronto et directeur scientifique national de CanPath, la plus grande cohorte de santé publique du Canada. Le Dr Awadalla dirige un laboratoire de génomique médicale et des populations, et les principaux intérêts de recherche de ses équipes comprennent le développement de la génomique de nouvelle génération et des approches statistiques pour étudier les maladies développementales et chroniques dans de grandes cohortes de familles et de populations, y compris de nombreux grands programmes de collaboration tels que le projet 1000 génomes.

Laurence-Chapuy_2023_03Charline-Provost.jpg

LAURENCE CHAPUY, MD, PhD
 

Pediatric Gastroenterologist

Le Dr Awadalla est professeur de génomique médicale et des populations à l'université de Toronto et directeur scientifique national de CanPath, la plus grande cohorte de santé publique du Canada. Le Dr Awadalla dirige un laboratoire de génomique médicale et des populations, et les principaux intérêts de recherche de ses équipes comprennent le développement de la génomique de nouvelle génération et des approches statistiques pour étudier les maladies développementales et chroniques dans de grandes cohortes de familles et de populations, y compris de nombreux grands programmes de collaboration tels que le projet 1000 génomes.

L'équipe de recherche

MicrosoftTeams-image.png

IRIS LIU, BSc

 

Biologiste computationnelle

IMG_5995.jpg

Épidémiologiste en environnement

RACHA LAKROUF, MScPH
 

Iris est assistante de recherche au sein de l'équipe DERIVE. Iris est titulaire d'un Baccalauréat en sciences de l'Université McGill à Montréal (Canada), avec une spécialisation en psychologie et en biologie. Iris possède des compétences en biologie computationnelle et en études d'association génomique. Elle dirige actuellement nos enquêtes épidémiologiques génétiques avec la UK Biobank.

Racha est doctorante au département d’épidémiologie, de biostatistique et de santé au travail de l'Université McGill. Sa thèse vise à examiner les conséquences de la pollution de l'air sur la santé des enfants. Racha est titulaire de deux Baccalauréats en sciences de l'Université McGill, avec une spécialisation en sciences de la vie et une autre en déterminants écologiques de la santé. Elle est également titulaire d'une maîtrise en santé publique de la même institution.

Sihem photo.png
thumbnail_image001.jpeg

Biologiste moléculaire et cellulaire

SIHEM SELLAMI, MSc

 

MARIE-JULIE FAVÉ, PhD

 

Bioinformaticien

Sihem est assistante de recherche au sein de l'équipe DERIVE. Sihem est titulaire d'un Baccalauréat en sciences à l'Université Claude Bernard Lyon 1 à Lyon, en France, avec une spécialisation en génétique et en biologie cellulaire. Sihem a obtenu un Master de la même université en biologie de la peau, qui comprenait un stage de recherche à l'Université de Genève en Suisse. Sihem apporte une grande expérience dans les cultures cellulaires 2D et 3D et soutient expérimentalement tous nos projets de laboratoire, y compris l'établissement de modèles organoïdes humains.

Le Dr Favé est associé de recherche dans le groupe Awadalla à l'Institut ontarien de recherche sur le cancer et à l'Institut Vecteur pour l'Intelligence Artificielle. Il a obtenu un doctorat à l'Université McGill en génétique des populations et en biologie du développement, ainsi qu'une bourse de recherche postdoctorale au CHU St-Justine en bioinformatique et en génétique statistique. La Dre Favé applique actuellement des approches de bioinformatique, d'apprentissage machine et d'apprentissage profond à des ensembles de données multiomiques provenant de grandes biobanques de population et de cancer, et elle soutient actuellement les analyses d'interactions gène-environnement de DERIVE au sein de la cohorte CanPath.

Vous souhaitez rejoindre notre équipe ?

DERIVE est toujours à la recherche de stagiaires et de chercheuses et chercheurs enthousiastes, passionnés par les gènes, l'environnement et le développement. Nous offrons un espace de soutien et d'intégration qui permet à notre équipe d'atteindre ses objectifs professionnels. Si vous souhaitez rejoindre DERIVE, envoyez un courriel à derive@muhc.mcgill.ca en suivant les instructions ci-dessous.
 

Instructions pour l'envoi d'un courriel de déclaration d'intérêt pour rejoindre DERIVE :

1. Indiquez clairement votre nom complet, votre poste actuel et le poste qui vous intéresse;

2. En 250 mots maximum, expliquez pourquoi vous souhaitez rejoindre DERIVE et ce que vous pouvez apporter à l'équipe; et

3. Joignez votre CV.

bottom of page